Prénom & Nom *
Email *
Téléphone
Votre Ruche
Votre message

Comment éviter le burn out quand on est entrepreneur ?

Et oui, cela peut paraître contre intuitif pour la plupart d’entre nous, parce que la croyance c’est qu’un entrepreneur s’organise comme il veut et qu’il gère son propre temps, mais pourtant les entrepreneurs sont eux aussi victimes du burn out. Et plus souvent qu’on ne le croit. 

Voici quelques conseils pour éviter de te brûler les ailes durant ton épopée entrepreneuriale :

Homme fatigué devant son ordinateur

1 – Fixe toi des objectifs écologiques !

Mais c’est quoi un objectif écologique ? C’est un objectif pour lequel tu es sûr, s’ il est atteint, qu’il te reste des ressources intellectuelles, de l’énergie, du temps, de réseau (tu n’auras pas sur-sollicité tout ton réseau)…

2 – Délimite ton temps !

A chaque jour suffit sa peine !

On a vite fait de faire des journées de 12h quand on est investi, tant les sujets sont nombreux et les occasions de faire avancer son projet aussi. 

Travail chez soi, formation ou accompagnement, networking…. Si tu t’écoutais tu ferais tout. 

 

Seulement, un entrepreneur n’est pas doté de don d’ubiquité ! Prévoit des soirées et des jours OFF, ou tu auras le temps de t’aérer l’esprit de penser à autre chose, de parler à des personnes qui ne sont pas liées directement à ton projet.  Tu reviendras plus disponible pour te concentrer vraiment !

3 – Délimite ta zone de travail !

Si tu travailles de chez toi, essaye de privilégier un espace spécifique de travail, ou de bien ranger tes affaires quand tu cesses de travailler. Sinon il va être difficile pour toi de t’arrêter parce que tu aperçois une notification sur ton slack ou dans ta boite mail… 

Si tu en as la possibilité, essaye plusieurs jours par mois de travailler ailleurs que chez toi. 

4 – Prévois des pauses !

Notre temps de concentration est limité. En règle générale, on dit que le temps de concentration maximum d’un adulte est de 25 à 30 minutes environ. 

Faire des pauses ce n’est donc pas du temps perdu mais bien du temps gagné pour être plus efficace par la suite. 

A défaut de prendre des pauses toutes les heures, tu peux au moins prévoir un petit quart d’heure de pause pour aller marcher, écouter de la musique, méditer, reposer ton esprit en tous cas tous les matins et tous les après-midis. 

5 – Entoure toi !

Oui ! Entoure toi ! Entreprendre peut être une aventure très solitaire et la solitude peut devenir rapidement pesante. 

S’entourer c’est pouvoir partager ses craintes ou ses problématiques et s’inspirer des solutions des autres. Mais c’est aussi profiter d’une dynamique de groupe positive qui te tirera vers le haut et surtout te rendre compte que tu n’es pas le seul à te poser certaines questions ou à rencontrer des difficultés. 

Les partager peut faire rapidement baisser ta charge mentale et donc t’aider à traverser les zones de turbulences.

6 – Prévois des pauses !

Un accompagnement ce ne sont pas seulement des formations et des ressources pour ton projet, c’est aussi à La Ruche un accompagnement humain et bienveillant qui pourra te permettre de trouver de la ressource quand tu es arrivé au bout des tiennes !

Partager cet article
Please select form to show