Prénom *
Nom *
Email *
Email
Téléphone
Votre Ruche
Votre message

Levée de fonds : Les 8 étapes clés pour lever des fonds avec sa start-up

La levée de fonds consiste à trouver des investisseurs et institutions capables d’investir au capital d’une entreprise, avec une date de clôture prédéterminée.

 

Ce mode de financement concerne principalement les startups innovantes à fort potentiel de croissance.

 

La levée de fonds vous permet de disposer d’argent pour continuer à franchir les étapes de votre projet. L’opération consiste donc à obtenir le carburant nécessaire pour faire avancer votre projet : vous obtenez l’argent qui vous permet d’accomplir les étapes de votre plan.

 

Vos objectifs principaux auprès de vos investisseurs sont de les rassurer et de leur garantir une forte plus-value lors de la revente de leurs titres.

 

La levée de fonds peut se réaliser en début de projet, en phase de lancement de votre produit ou service. 

 

Pour convaincre vos investisseurs et ainsi obtenir un meilleur financement, vous pouvez également procéder à votre levée de fonds lors de votre phase de recrutement d’équipe, de matériel, ou de technologie. Les investisseurs vont davantage se projeter et les montants seront plus généreux.

 

Pour vous aider dans votre démarche de levée de fonds, voici les 8 étapes par lesquelles nous vous conseillons de passer :

1. Le montant

La première étape est une simple question qui introduit tout votre process. Il est donc normal de se demander combien d’argent ma start-up a besoin pour passer à échelle.

 

Pour mener à bien cette étape tremplin, il est nécessaire de s’appuyer sur le business plan et de faire une prévision de trésorerie pour les deux prochaines années.

 

Budgétiser toutes les dépenses prévues vous apportera du confort sur les prochaines étapes .

 

Les prévisions faites dans le business plan permettent de gagner en crédibilité auprès des investisseurs, et donc d’augmenter le montant.

 

Compte tenu du temps moyen nécessaire pour lever des capitaux, il est idéal de rechercher un financement sur une période de 24 mois.

 

Si votre prévision est trop courte, votre énergie sera dépensée à la recherche perpétuelle de fonds.

2. Valorisation de projet ou de start-up

La deuxième étape, elle aussi très importante, correspond à la valorisation du projet ou de la startup.

 

L’enjeu est de taille, car le rapport entre le montant levé et la valorisation détermine le niveau d’implication des investisseurs.

 

Si votre entreprise est très jeune, on ne peut pas estimer sa valeur sur la base de son chiffre d’affaires, de ses trois derniers bilans, ou par une approche comparative.

 

Voici les facteurs qui vont appuyer la décision : le stade de la start-up, le produit ou service en cours de développement, le niveau d’innovation par rapport aux concurrents, la taille du marché cible, les perspectives commerciales à collecter.

 

Un investisseur vise à réaliser une plus-value sur son investissement.

 

Le défi pour vous est de trouver le juste milieu :

Si le prix est trop élevé, il ne s’engagera pas car il ne pourra pas atteindre son objectif.

Si la valorisation est trop faible, les fondateurs seront trop dilués.

 

Avant de se lancer dans la recherche d’investisseurs, il est nécessaire de préparer quelques documents : business plan, pitch et executive summary.

Pour réussir, ces documents doivent répondre à certaines normes conçues pour atteindre leur objectif.

3. Le business plan

Ce document correspond au plan du projet et se compose en général de plus de vingt pages. Son but est de présenter en détail votre concept et sa viabilité pour les investisseurs potentiels qui veulent en savoir plus sur le projet.

 

Il peut expliquer spécifiquement ce que le projet comprend et sur quelles hypothèses il est fondé.

 

Si vous avez besoin de plus d’informations, vous trouverez des squelettes de business plan sur internet !

4. Le Pitch

levée de fonds - le pitch

Le pitch est votre atout majeur lors d’une présentation de votre projet devant des investisseurs en vue de votre levée de fonds.


Il reclasse les informations essentielles sur le projet pour donner envie aux investisseurs d’en savoir plus.


Il est l’élément clé qui créera un climat de confiance entre vous et vos futurs investisseurs. Un pitch bien réussi représente 50% du travail

5. L’executive summary

Ce dernier document est un format court, puisqu’il résume le pitch et le business plan.


Tous les éléments clés du business y sont présents afin de séduire les investisseurs.


Il peut être intéressant de transmettre ce document en amont pour appuyer votre demande de levée de fonds.

6. La recherche d'investisseurs et les échanges

Lorsque les premiers éléments sont préparés, un rendez-vous avec les futurs investisseurs s’impose !


Choisissez les investisseurs en fonction de votre cœur de métier, et des valeurs communes.

7. La lettre d’intention et la due diligence

La lettre d’intention est un document dans lequel un investisseur confirmé son intérêt pour financer la start-up ou le projet.

 

Dans cette lettre, on retrouve les principaux éléments clés de l’opération : montant de l’investissement, titres émis en contrepartie, les prochaines étapes, changement prévu au niveau de l’organisation l’entreprise après la levée… Toutefois, il s’agit d’un engagement, rien n’est gagné d’avance.

 

Une lettre d’intention comporte un certain nombre de conditions permettant à l’investisseur de retirer son engagement si elles ne sont pas remplies.

 

Les Vérifications porteront sur de nombreux sujets : aspects technologiques, comptabilité… Si l’audit se déroule bien, les parties passent aux Négociations.

 

Le due diligence est une étape de vérification qu’opère le ou les futur(s) investisseur(s) afin de s’informer sur la situation réelle de l’entreprise, et ainsi vérifier la viabilité de la stratégie du projet. Les futurs investisseurs peuvent légalement faire appel à des experts pour les aider.

8. Les négociations et la conclusion

La phase de négociation est l’étape durant laquelle vont se mettre d’accord investisseurs et porteurs de projet sur les détails de l’opération.


Ici, les parties devront trouver un accord qui inclut les concessions de chacune car l’investisseur garantit son investissement, perçoit un retour sur capital et aura son mot à dire dans certaines situation décisives et importantes.


Une fois que l’accord est acté oralement entre vous et vos investisseurs, vous pouvez passer à la phase légale de signature des documents. 


Une fois tous les documents signés entre les parties, la transaction finale se concrétise et les fonds seront sur le compte de l’entreprise.

Vous souhaitez vous faire accompagner pour réaliser une levée de fonds ?

Levée de fonds - AFI

Notre programme Alliance for Impact est là pour vous aider !

 

Alliance for impact Factory est un programme qui s’adresse aux start-ups à impact en phase d’amorçage et cherchant à lever des fonds !

 

Le programme vous accompagne sur des thématiques clés pour structurer votre croissance, et pour vous préparer au mieux à lever des fonds, sans perdre de vue votre impact.

 

N’attendez plus, lancez vous !

Partager cet article
Prénom *
Nom *
Email *
Email
Téléphone
Votre Ruche
Votre message