Le concept unique des espaces de La Ruche Saint-Germain

Saint-Germain-en-Laye date_range 2 février 2021 Catégories : Bourdonnement du Réseau, La Ruche rayonne, et Le changement en action.
Bonne nouvelle
entrepreneuriat
inauguration
La Ruche
[ssba]

Le concept unique des espaces de La Ruche Saint-Germain

Cet espace est le fruit de 18 mois de réflexion et de réalisation, et pour cause, La Ruche Saint-Germain a créé un lieu unique dédié à l’innovation sociale. Entre parcours d’innovation dans les murs et mobilier éco-responsable, découvrez ci-dessous les secrets de la conception de La Ruche Saint-Germain.

Le collaboratif au cœur du projet

 Fin 2019, la SNCF met à disposition le premier étage de la gare de Saint-Germain-Grande-Ceinture pour établir sur 230 m2 les nouveaux espaces de la Ruche Saint- Germain : un espace de coworking et d’incubation sur mesure conçu comme une ligne d’accélération des projets entrepreneuriaux. Dans un esprit Tiers-Lieux, le rez- de-chaussée du Quai des possibles s’ouvre au grand public en journée, proposant des espaces de rencontre, formation, bien-être et restauration aux coworkers.

 

Plus qu’un espace de coworking, La Ruche Saint-Germain est une communauté. Les entrepreneurs s’entraident dans leurs projets professionnels, construisent leur avenir ensemble, et célèbrent leurs réussites. C’est donc tout naturellement qu’ils ont construit les nouveaux espaces Ruche… ensemble ! Durant toute l’année 2019, des ateliers ont été organisés avec les coworkers pour ré échir ensemble sur l’aménagement du nouvel espace. Les premières maquettes proposées ont conforté les besoins : le collectif est au cœur du projet Ruche, les souhaits des coworkers s’orientent vers des open-space conviviaux, plutôt que des petits bureaux fermés.

 

Aucun compromis néanmoins au confort et à l’équipement technologique : des casiers, des écrans, des rétroprojecteurs doivent être mis à disposition pour travailler collaborativement !

 

Un parcours d’innovation dans les murs

L’innovation étant au cœur de notre activité et de celle de nos entrepreneurs, il semblait essentiel que ce thème soit incarné dans ce lieu.

Les nouveaux espaces de la Ruche ont été pensés comme un parcours d’innovation dans les murs par l’agence Projective.

 

Le parcours d’innovation dans les murs aide la propulsion des projets en incubation avec un grand axe d’accélération à l’image des réseaux ferrés et avec des positions de travail adaptées à l’innovation.

La convivialité est au centre grâce à un espace appelé « café connecté ».

L’idée est de choisir l’espace adapté pour stimuler son imagination, développer ses idées, les partager, les faire avancer, les « hybrider » grâce au travail collectif rendu possible par l’aménagement, puis prendre des décisions, et les propulser devant un parterre d’investisseurs ou de futurs associés !

S’emparant du concept de parcours dans les murs de l’agence Projective, nos partenaires ont conçu un mobilier pour chaque étape du parcours :

La stimulation s’opère dès que les premières marches de la Ruche sont gravies… une table en forme de nuage, un banc recouvert de mousse des bois, un porte- manteaux baobab, des cabanes nomades, un bord de mer… l’invitation à la création est irrésistible… nous sommes, sans aucun doute, dans un lieu d’innovation !

 

Une salle ouverte à la créativité va permettre l’idéation, des post-it à foison, des tableaux d’écriture, du mobilier sur lequel on monte pour prendre de la hauteur, on recueille les idées-cadeaux de nos pairs.

C’est le temps de modeler ses idées, de les confronter à celles des autres abeilles de la Ruche, de les hybrider et les enrichir en les partageant au coin d’une table haute en position-action, dans une cabane nomade en position-ré exion, sur les grands écrit-murs qui écrivent nos histoires…

 

Puis vient le temps de prendre les bonnes décisions, une salle à 1 porte que l’on emprunte pour entrer et ressortir quand le choix est fait ! La propulsion peut maintenant s’opérer, on descend dans la pitch-room que nous avons conçue comme une invitation au voyage doux et serein, con ant dans l’avenir…

 

Mobilier éco-responsable et chantier d’insertion

Ils ont conçu pour nous des « cabanes » pour travailler en petit groupe, « une table nuage » pour briser la dureté des murs et penser au-delà des limites, des chevalets sur roues car l’innovation c’est surtout de la exibilité… Notre chantier a permis à Aziz, un jeune homme éloigné de l’emploi, d’être rémunéré et formé au métier de menuisier par Atelier ExtraMuros pendant un an.

Au-delà de leur fonction primaire, ces meubles sont des créateurs de liens.Tout comme ils ont créé du lien entre des bouts de bois isolés et destinés à être brûlés, entre le tuteur et son apprenti en insertion professionnelle ; ils seront source de liens entre nos coworkers.

 

La réalisation du mobilier a été confiée à des partenaires engagés qui, comme La Ruche Saint-Germain, agissent en faveur de l’écologie et l’insertion sociale… Construire un espace en accord avec nos valeurs n’a pas été une limite mais bien une source d’inspiration.

En quasi totalité, le bois utilisé dans le mobilier est un matériau de réemploi qui était destiné à être brûlé dans la déchetterie de Véolia à Gennevilliers. Allier esthétisme, éco-responsabilité et confort, c’est là tout le talent d’Atelier ExtraMuros.

 

Dans notre nouvelle Ruche, vous trouverez des assises en tissu d’écorce de Ficus. Ce concept est signé Acaali, marque fondée par notre abeille Andréa Kadour. C’est pendant un voyage en Ouganda qu’elle redécouvre ce savoir-faire fascinant. Le tissu d’écorce est le tissu des Rois, il est le plus souvent utilisé lors des cérémonies du peuple Baganda..

Ces assises apportent une touche d’exotisme au mobilier et complètent parfaitement l’aspect brut du bois. Andrea nous a aussi accompagnés sur la ré exion du design global de l’espace.

La Collecterie a assemblé les tissus d’écorces d’Acaali pour les assises des cabanes et a confectionné des coussins avec des chutes de tissus dans le cadre de ses chantiers d’insertion.

Nous avons choisi FORBO pour le revêtement du sol. Leur linoléum 100 % recyclable et fabriqué à partir de matières premières naturelles et renouvelables, nous a tout de suite fait craquer… Encore plus quand on sait que sa couleur est l’œuvre des fêves de cacao recyclées.

 

Un espace professionnel tout confort

Les coworkers disposent de toutes les ressources nécessaires à l’épanouissement de leurs projets positifs.

L’espace a été équipé de casiers pour ranger ses affaires précieuses. Il y a des écrans et des rétroprojecteurs à disposition sur tout le plateau. Et, sur demande de nos coworkers, nous avons même installé une douche (bien méritée après le footing en forêt !).

Pour satisfaire les différents besoins, nous avons prévu deux espaces : un côté silencieux et un côté pour travailler à plusieurs. Enfin, des cabines téléphoniques insonorisées ont été aménagées pour passer ses appels en toute sérénité.

Le confort étant essentiel dans un espace de coworking, nous avons choisi KINNARPS, spécialiste du mobilier de bureau d’entreprise. Leurs sièges apportent une touche de couleur et de modernité à l’espace et garantissent une posture optimale tout au long de la journée.

La Ruche Saint-Germain a choisi de soutenir une créatrice française qui – comme nos incubés – se lance avec cœur et talent ! Les stores sont signés LILY LATIFI. Leur couleur et leurs motifs minimalistes apportent une touche de douceur. Ils permettent d’ombrager l’étage si besoin sans confiner les coworkers dans un espace clos.

 


Inauguration des nouveaux espaces

Mardi 19 janvier 2021 s’est tenue l’inauguration des nouveaux espaces de La Ruche Saint-Germain. Après deux ans de réflexion et de réalisation, nous avons pu présenter à nos partenaires ce lieu unique dédié à l’innovation sociale.

La matinée a commencé par un mot de bienvenue de Laurence Besançon, présidente de l’association et Antoine Martin, responsable coworking chez SNCF Gares & Connexions. Cette ouverture à deux voies a introduit le ton de l’événement : complicité et innovation.

 

S’en est suivie la diffusion d’un court film qui présente la conception et les partenaires de l’aménagement de notre nouvelle Ruche. À retrouver juste ici.

 

Nos partenaires institutionnels ont ensuite pris la parole et ont confirmé leur entier soutien.

 

Arnaud Pericard, maire de la Commune Nouvelle de Saint-Germain-en-Laye, a d’abord remercié les représentants de l’Etat pour leur soutien financier. C’est avec beaucoup d’émotion qu’il a félicité notre “fédération d’énergie” et a souligné l’importance de “la quête de sens.”

 

Marta de Cidrac, sénatrice des Yvelines et marraine de notre aménagement, a salué la détermination dont la Ruche Saint-Germain fait preuve depuis ses premiers jours. Convaincue par notre mission, Marta de Cidrac a fait un clin d’œil à la vice-présidente de la Région Ile-de-France, Alexandra Dublanche, afin que celle-ci renouvelle son soutien financier  pour les projets comme le nôtre, dits « pépites ». Porteuse de la loi AGEC, sa présence était fortement symbolique étant donné l’engagement écologique de nos nouveaux espaces (#réemploi).

 

Natalia Pouzyreff, députée des Yvelines, a exprimé sa vision de la Ruche : un lieu où tout est possible en termes de solidarité et d’engagement. Natalia Pouzyreff nous a félicité pour le chemin parcouru et souligne l’importance de projet comme le nôtre dans le cadre des Objectifs de Développement Durable.

Pierre Fond, président de la CASGBS, a listé avec humour les nombreuses inaugurations qui se sont tenues récemment dans la commune de Saint-Germain-en-Laye : la navette électrique, la déchetterie, le centre de vaccination… Ces initiatives témoignent de l’implication de la communauté d’agglomération dans le développement écologique et solidaire du territoire. Pierre Fond a souligné l’importance de la création d’entreprise et de leur accompagnement.

 

Alexandra Dublanche, vice-présidente de la Région Ile-De-France, soutient notre projet depuis ses débuts (marraine de notre programme d’incubation Coup d’Envoi 2020, présente à l’inauguration en juin 2018, auprès de Valérie Pécresse). Elle a confirmé notre rôle majeur sur le territoire en tant qu’accélérateur d’innovations sociales. L’Ile-de-France est la première Région créatrice d’emploi mais aussi la moins pérenne pour les entreprises, c’est pourquoi les programmes d’incubation sont si précieux. Au-delà de l’actualité, Alexandra Dublanche a rappelé les avantages des espaces de coworking : amélioration des transports et contribution à la réduction de la pollution, création d’activités locales, amélioration du cadre de vie…

 

Jehan-Eric Winckler, sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Germain-en-Laye, a repris deux termes qui nous sont chers pour délivrer son message d’encouragement : « intelligence collective » pour féliciter notre équipe et « gestation de l’innovation » pour féliciter la rapidité du développement de la Ruche Saint-Germain. Jehan-Eric Winckler a conclu en citant Ghandi : « Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connaît ses périodes de corvées et de triomphes; un début, un combat et une victoire. »

 

Après ces discours, l’ensemble des invités a pu monter en petits groupes pour découvrir les nouveaux espaces. Commentées par les membres de l’équipe, les visites ont suscité beaucoup d’intérêt et d’émerveillement.

 

Cette matinée fut l’occasion pour toute l’équipe de remercier nos partenaires et de leur faire partager l’esprit de La Ruche Saint-Germain-en-Laye. Leur présence nous a confortée dans notre rôle de catalyseur des acteurs de l’innovation sociale sur le territoire et de référence pour l’accompagnement des entreprises à impact. Nous remercions chaleureusement les partenaires financiers qui ont permis l’aménagement de ces nouveaux espaces. 

 

Retrouvez la vidéo de l’inauguration ici.




keyboard_arrow_left Retour à la liste des articles


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *