Promotion 2 Incubateur à Montreuil

date_range 8 avril 2020 Catégories : Bourdonnement du Réseau.
[ssba]

Fin février eu lieu le jury de sélection de la deuxième promotion de l’incubateur à Montreuil. 14 porteurs de projet ont été sélectionnés par le jury, composé des différents membres du consortium et pourront donc bénéficiez d’un accompagnement de 9 mois pour créer leur entreprise.

Ces nouveaux entrepreneurs rejoignent la communauté de l’incubateur, et auront accès à un réseau d’experts, des formations collectives, d’un coaching personnalisé et d’un accompagnement individuel avec les équipes de la Ruche.
Nous sommes heureux de vous présenter ces 14 lauréats et leur projet !

Un programme qui continue même confinés !

L’Incubateur à Montreuil s’adapte à la situation actuelle. L’Incubateur a décidé de continuer son activité, et cela par le biais des outils numériques. Ainsi, les ateliers collectifs ont lieu en ligne toutes les semaines et réunissent les coachs et les entrepreneurs.

Cette période permet à la deuxième promotion d’entrepreneurs de se concentrer sur leur étude de marché et de rencontrer, virtuellement, de nombreux entrepreneurs qui leur font part de leur propre aventure entrepreneuriale. Cette situation exceptionnelle est mise à profit par tous nos entrepreneurs qui peuvent travailler sur certains outils avant de lancer leur activité !

Les lauréats de la deuxième promotion :

Sakher

Sakher est journaliste et a pu faire un constat: il est souvent difficile pour les médias et les journalistes en free lance de se rencontrer et collaborer surtout en zone de guerre. Il souhaite ainsi créer une plateforme digitale pour mettre en relation les journalistes en freelance et les médias du monde entier.

Maurice

Passionné par la cuisine, Maurice souhaite lancer son activité de traiteur et fournir des services de restauration lors de réceptions, de séminaires d’entreprise etc… Voulant intégrer une dimension sociale à son projet, il embauchera des femmes éloignées de l’emploi pour que leur talent soit mis en avant.

Arif

Partant du constat que les communautés d’Asie du Sud (Inde, Pakistan, Bangladesh, Sri Lanka) habitant en dehors de Paris ont des difficultés à trouver des produits alimentaires venant de la région, Mohammed Arif veut lancer un site de e-commerce alimentaire qui leur faciliterait l’accès à ces produits.

Sameh et Alexis

Sameh et Alexis, tous deux associés, souhaitent développer un logiciel à destination des cabinets d’architecture, leur permettant une meilleure communication et coordination  avec les graphistes 3D.

Penpa

Professeur de yoga et passionné de méditation, Penpa souhaite partager son savoir faire au sein d’associations et auprès des populations les plus fragiles telles que les personnes réfugiées. A terme il veut ouvrir son centre de yoga et de massage.

Moulham

Passionné de tennis, Moulham veut développer un jeu collaboratif autour de ce sport à l’image de MPG (mon petit gazon). Ce jeu réunira la communauté fan de tennis lors de grands tournois et d’évènements autour du tennis.

Mamadou Alpha

Couturier dans des grandes maisons de couture, Mamadou veut lancer sa propre ligne de vêtements mixtes et d’inspiration africaine. Une marque originale aux couleurs de l’Afrique !

Kinan

Kinan veut créer un foodtruck autour de la cuisine vegan syrienne et libanaise. Ayant déjà une expérience au sein du refugee food festival, Kinan a à coeur de faire découvrir la gastronomie de son pays en région parisienne.

Amir

Amir a étudié le marketing. Il souhaite lancer une gamme de produits alimentaires “healthy” autour de la datte qu’il vendrait aux enseignes spécialisées et aux grandes surfaces.

Omar

Omar est le fondateur d’Ebla Technologie, une plateforme permettant aux petites et moyennes entreprises de créer facilement des logiciels et applications internes. Il a aujourd’hui besoin d’aide pour faire grandir son entreprise et trouver de nouveaux clients.

Deya

Préoccupée par la question du recyclage et passionnée par l’artisanat, Deya veut créer un service pour les personnes qui souhaitent donner une seconde vie aux meubles ou autres accessoires qu’ils n’utilisent plus chez eux. Elle souhaite revendre ces meubles  à des antiquaires des boutiques de seconde main ou directement aux particuliers.

Diop

Diop est une véritable commerçante dans l’âme. Après avoir longtemps vendu des produits chez des particuliers ou dans des marchés, elle a aujourd’hui pour projet d’ouvrir une boutique de produits de beauté et cosmétiques destinées aux femmes africaines, à Paris ou en proche banlieue.

Denise

Très concernée par l’avenir des pays africains, Denise souhaite ouvrir un Incubateur en Afrique de l’Ouest pour valoriser les talents des jeunes entrepreneurs africains. Elle souhaite ainsi lutter contre le chômage des jeunes et améliorer leur employabilité.

Parsis

Parsis est responsable marketing dans une entreprise qui vend des vêtements éco- responsable. Il souhaite créer sa propre marque de vêtements Made in France, éthique et engagée. Grâce à cette marque il veut promouvoir la culture, l’artisanat et l’histoire de l’Inde et du Bangladesh.

Vous souhaitez en savoir plus sur le programme ?




keyboard_arrow_left Retour à la liste des articles


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *