La Minga est arrivée à La Ruche !

date_range 16 janvier 2015 Catégories : Au coeur de La Ruche.
[ssba]

La Minga, coopérative d’idées et fabrique de films a rejoint La Ruche en ce début d’année. Ce collectif composé de personnes aux profils très divers œuvre pour faire connaître les alternatives qui contribuent à la transition écologique économique et sociale  au grand public.

En voici le manifeste !

LA MINGA

Coopérative d’idées & fabrique de films

« Il n’y a pas d’image innocente »

– MANIFESTE –

LA MINGA, KEZAKO ?

Dans une communauté indigène d’Amérique Latine, lorsqu’on entreprend un projet d’intérêt collectif, tout le monde y va de sa contribution solidaire, dans le cadre d’une… Minga.

La Minga est un concept quechua qui signifie « travail collectif en vue d’un objectif commun ». La Minga symbolise celles et ceux qui y prennent part pour le bénéfice de tous.

Nous étions un premier cercle de réalisateurs(trices), documentaristes, producteurs et monteur(se)s. Nous nous étions connus au sein de Dissidents, la société production qui nous a fédérés pendant plus de dix ans dans la réalisation de films pub dits du réel (c’est à dire sans comédiens et filmés dans la vie) et surtout dans la réalisation de documentaires engagés pour Arte, France TV ou Canal Plus.

La Minga est un collectif de production, une fabrique d’idées et de films, qui fédère des réalisateurs, des auteurs, des post-producteurs, des artistes, des musiciens, des scénaristes, des techniciens(nes) du spectacle… Nous sommes associés aussi à d’autres profils situés en dehors de la sphère audiovisuelle, avec des plasticiennes, une psychiatre, un psychanalyste, un ingénieur ou une architecte scénographe, par exemple. Parce ce que la diversité de nos expériences et de nos regards est notre principale richesse pour contribuer à faire émerger des alter-imaginaires.

La Minga est une SAS, une société commerciale mais d’inspiration coopérative.Nous sommes ouverts à des partenaires extérieurs amis, des collectifs, sociétés de production, sites Web ou journaux en ligne, tous proches de nos convictions et de notre engagement.

LA MINGA, POUR QUOI FAIRE ?

Ces temps troublés de transition écologique, économique et sociale sont faits pour nous. Nous souhaitons contribuer à débusquer les alternatives qui ouvrent déjà sur un nouveau monde, pour les faire connaitre au plus large public .

Les héros de nos films sont souvent singuliers et aussi des pionniers à la recherche de nouvelles manières de vivre, de travailler ou de consommer. Leur vie et leurs idées ont nourri nos documentaires au long court, tout autant que nos films publicitaires.

Nous parions aujourd’hui sur l’impertinence de la sincérité. Nous nous défions de l’esbroufe. Nous misons sur l’empathie et la proximité. Nous refusons le hardselling publicitaire. Nous ne pouvons dissocier recherche formelle de quête de sens. Nous mettons donc notre créativité et nos savoirs faire au service des marques, entreprises, coopératives, institutions, ou collectivités, du champ de l’économie sociale et solidaire, ou pas… Mais qui souhaitent toutes communiquer différemment dans des films aux contenus singuliers pour la télé, le cinéma ou le Web.

Nous nous fixons des limites éthiques dans le choix de nos clients et de nos partenaires. Nous nous réservons la possibilité de refuser certains projets qui ne seraient pas en phase avec nos valeurs communes.

Nous consacrerons enfin une part croissante de notre développement à de nouvelles écritures de films documentaires ou de fiction, en particulier parmi ceux qui ne trouvent pas forcément leur place dans les circuits de financement traditionnel des chaines de télévision.

LA MINGA, UN COLLECTIF CRÉATIF ENGAGÉ

Communiquer signifie mettre en commun, partager un sentiment ou une idée; communiquer est une pratique dont dépend l’idéal démocratique; communiquer devient alors une nécessité politique.

Nous mettons notre créativité au service de cette nécessité, dans un contexte où la communication est devenue un instrument de façonnage et de contrôle des images. Nous voulons participer à l’émergence de nouveaux imaginaires qui ne considèreront plus nos co-citoyens uniquement comme des consommateurs passifs.

L’expérience et le savoir faire particulier de chacun(e) d’entre nous, parfois associés en combinaisons variées selon les types de projets, sont notre atout principal. Créer nous motive avant tout, sans pour autant renier l’idée d’une rentabilité financière, mais qui ne sera jamais envisagée comme une fin en soi.

Notre ambition est avant tout de pérenniser un outil de création et de production collectif dans l’intérêt commun de tous les membres associés.

Contacts :   contact@laminga.org ou Olivia Zarcate au 06 87 01 25 09 ou Philippe Borrel au 06 09 27 51 52 ou Pascal Dupont au 06 16 48 14 38

Vous pouvez visiter leur site par ici : www.laminga.org




keyboard_arrow_left Retour à la liste des articles


One thought on “La Minga est arrivée à La Ruche !

  1. Les 32 associés de La Minga (SAS) sont :
    Pascal Dupont / Producteur et Président de La Minga SAS
    Philippe Borrel / Réalisateur
    Ophélie Thomassin / Assistante réalisateur / Assistante production
    Jean-Thomas Ceccaldi / Réalisateur
    Arnaud Esterez / Premier assistant réalisateur (longs métrages)
    Marion Chataing / Monteuse
    Sophie Van Baren / Réalisatrice / Directrice casting
    Morgan Le Pivert / Monteur / Réalisateur
    Carmela Uranga / Assistante réalisateur / Artiste plasticienne
    Clément Montfort / Réalisateur / Chef-Op
    Gilbert Charles / Journaliste / Réalisateur
    Carolina de Salvo / Réalisatrice
    Christine Pericchi / Directrice de Production
    Pascal Vasselin / Réalisateur
    Laetitia Moreau / Réalisatrice
    Julie Prêtre / Assistante de Production
    Thomas Fournet / Webmaster
    Marlène Vanthuyne / Directrice de production
    Karine Chahin / Architecte / Scénographe
    Christophe Fourel / Haut-fonctionnaire / Écrivain
    Noël Mamère / Député / Journaliste
    Alexandra de Seguin / Psychiatre
    Elias Jabre / Scénariste / Écrivain
    Jean-Fabrice Barnault / Producteur (Movieda)
    Suzanne Allant / Réalisatrice
    Roland Katz / Producteur de musique
    Fabienne Servan Schreiber / Productrice (Cinétévé)
    Jean-Louis Borrel / Ingénieur retraité
    Franck Chaplain / Trader
    Roland Gori / Psychanalyste
    Annabelle Jarry / Thérapeuthe
    Alain Esmery / Producteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *