Prénom & Nom *
Email *
Téléphone
Votre Ruche
Votre message
Parcours createurs

Parcours créateurs : Ba Noi par Charlène Nguyen

Ba Noi veut dire grand-mère en vietnamien. Mon projet est de proposer de la cuisine vietnamienne de saison à partir de légumes de saison.

Charlène nous parle de son projet qui a émergé en collaboration avec le programme d’accompagnement Parcours Créateurs.

Ba Noi parcours createurs
Ba Noi Parcours createurs

Qu'est ce que Ba Noi ?

C’est un projet qui consiste à proposer de la cuisine vietnamienne de saison, pour des entreprises et aussi des particuliers.

Banoi veut dire grand-mère en vietnamien, j’ai choisi ce nom en hommage à sa cuisine et à cette femme fantastique.

C’est de la cuisine vietnamienne mais à partir de légumes Français de saison, avec des produits de sources bio ou raisonnée, et de producteurs locaux. C’est important pour moi de végétaliser la cuisine, et d’être consciente vis-à-vis du packaging, en réduisant les contenants alimentaires.

 

L’idée vient d’une reconversion (puériculture), grâce à un coaching qui m’a amené à rentrer en école de cuisine dans le 20ème arrondissement. Après avoir obtenu mon diplôme, j’ai découvert en mai 2020 une fromagerie qui a ouvert à côté de chez moi et m’a proposé d’y déposer mes plats.

 

Maintenant, l’objectif est de trouver un local et stabiliser ma cuisine !

Qu'est ce que représente l'entrepreneuriat pour toi ?

Pour imager, c’est le couteau-suisse en termes de polyvalence, il faut savoir s’adapter à chaque situation.

 

Et c’est surtout un ensemble d’émotions : beaucoup de doute, de remise en question, mais aussi de construction de soi, c’est un procédé très évolutif. 

 

L’entrepreneuriat, c’est en même temps très stimulant et challengeant, avec des moments de “down” ou il faut se relever.

 

L’écosystème est fait de personnes qui réfléchissent, créent, font bouger les choses à partir de leurs compétences.

Qu'est ce que le Parcours Créateurs t'a apporté ?

Ça m’a apporté du soutien, de l’entraide, c’est surtout une aventure humaine au-delà des outils. Tu rencontres des gens qui ont des problématiques communes, des personnes super, ça te permet de ne pas être seule et de partager.

 

J’avais déjà fait des formations où c’était plus compliqué de créer des liens, mais là on n’était pas trop nombreux dans la promo.

 

Ce qui est bien avec le Parcours Créateurs, c’est qu’on est autonome sur le parcours, on avance comme on veut.

 

La plateforme permet d’avancer à son rythme, pour ne pas compliquer les choses et pouvoir continuer son activité en même temps.

Parcours createurs

Ton moment préféré tout au long de ces 3 mois d'accompagnement?

Les réunions collectives et individuelles : il y a un espace de temps entre chaque, un temps pour avancer sur le projet. Ça permet de voir l’évolution des autres personnes, et si tu es mal tu as du soutien.

 

Ce qui m’a marqué, c’est la force du collectif et l’énergie de personnes investies : je me suis sentie accompagnée, car je travaille depuis chez moi et tout le monde ne comprend pas l’entrepreneuriat, notamment la charge de travail qui n’est pas considérée. Partager ces choses avec d’autres porteurs de projets qui sont confrontés aux mêmes galères, ca fait du bien, ça te fait redescendre et surtout ça te motive.

 

Le Parcours Créateurs m’a permis aussi de me rendre compte que mon projet n’est pas si “fou”, que c’est possible, ça m’a donné confiance en moi car il y a plein d’autres projets très ambitieux.

 

La Ruche s’arrête mais j’ai envie qu’on garde contact !

Un dernier mot pour la Ruche ou Pôle emploi ?

Je veux dire merci à La Ruche pour cette initiative de nous accompagner, c’est fou d’y avoir accès gratuitement!

 

Ça a vraiment une dimension sociale, je suis reconnaissante d’avoir pu en bénéficier. Et 3 mois, ce n’est pas si court que ça car ça permet de s’investir et de voir des résultats.

 

J’aurais aimé que ça continue encore !

Pour retrouvez et suivre mon projet :
Partager cet article
Prénom & Nom *
Email *
Téléphone
Votre Ruche
Votre message