ZOOM SUR.. IGLOU

Bordeaux date_range 27 février 2018 Catégories : Zoom sur ....
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
28450507_10215677902839635_198571514_n

Geoffroy est né à Pau, a grandi dans la campagne Béarnaise. Il est ensuite parti à Nantes en prépa puis en école à Perpignan.

On peut dire que Geoffroy a la bougeotte.. 

Il part tout d’abord faire un stage en Russie, à Orenburg ou il travaille dans une usine de fabrication et de recyclage d’éoliennes pendant 4 mois. Puis, deuxième stage à Calgary au Canada 6 mois, sur une station de recherche dans le Yukon qu’il fallait équiper en énergie autonome.

Geoffroy a par la suite essayé de « s’implanter » à Melbourne en Autralie pour travailler en tant qu’ingénieur, mais il n’a pas trouvé chaussure à son pied et s’est retrouvé à faire de la rénovation de maison.. Retour en France!

Il y trouve un travail dans une boite d’éolienne Française, Akuo Energy, qui l’envoie en VIE au Montenegro sur le premier projet éolien du pays (il est alors le seul français dans la ville et sur le projet). Pas mal de responsabilités, il édite les listes de réserve des éoliennes avant la mise en réseau.

Ce n’est pas fini, Geoffroy a aussi brièvement travaillé au Texas sur un autre projet éolien puis est rentré en France travailler à l’élaboration d’un prototype de solaire flottant, toujours avec Akuo.

Il quitte l’entreprise au mois de juin pour se lancer à temps plein sur son projet, Iglou voit le jour!

Comme beaucoup d’entre nous, Geoffroy est choqué chaque hiver par le nombre de personnes à la rue dans le froid. Par sa formation d’ingénieur il a été sensibilisé à l’isolation et aux matériaux, il ne restait plus qu’a connecter les points pour concevoir l’iglou.

Qu’est ce qu’un Iglou ?

©PHOTOPQR/SUD OUEST ; Bordeaux le 23 février 2018 Geoffroy de Reynal , ingenieur concepteur de l'Iglou , abri individuel pour les sans abris , photographié avec Sanka sdf Bordelais . 20180223_photo_LART5055
©PHOTOPQR/SUD OUEST

L’Iglou, c’est un abri isotherme pour les personnes à la rue. Il est pliable, étanche, plus grand qu’une tente et plus confortable. Il permet à un utilisateur de gagner 15°C sur la température extérieure, ce qui permet de passer la nuit au chaud en hiver ! L’abri est tout aussi écologique qu’isolant. Le matériaux de la coque, polyéthylène standard est en effet recyclable.

La porte d’entrée à l’ESS?  Son empathie personnelle pour la difficulté des autres, et l’envie d’y apporter une solution.

Un projet en constante évolution..
Une phase de test de 10 Iglous a été lancée à Bordeaux il y a trois mois, et de 10 autres à Paris la semaine dernière.

Les retours des personnes qui les utilisent vont leur permettre de concevoir la version définitive de l’Iglou qui sera produite en série. Ils souhaitent faire intervenir des personnes en réinsertion dans la ligne de production pour boucler la boucle et faire sens globalement.

L’idée est de proposer une solution « clé en main » aux collectivités, en s’associant avec d’autres associations, pour que l’an prochain tout le monde puisse bénéficier d’un Iglou.

L’atout principal d’Iglou ?

C’est un produit innovant, développé avec les usagers et les associations.

Un mantra à nous partager ?
« La seule personne qui décide si votre projet/produit est bon est l’utilisateur final. Let’s go ! »

Geoffroy, hébergé à La Ruche Bordeaux depuis juin dernier est vainqueur de La Social Cup et part donc rejoindre l’incubateur de MakeSense très prochainement..




keyboard_arrow_left Retour à la liste des articles


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

wpDiscuz

Cliquez pour rester connecté

retour en haut