Zoom sur … L’alternative urbaine avec Elodie Escusa

date_range 13 décembre 2016 Catégories : Bourdonnement du Réseau.
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
L'alternative urbaine

Ce mois-ci on vous fait découvrir le projet d’une de nos butineuses, Elodie Escusa, coordinatrice de l’Alternative Urbaine Bordeaux.
Prix régional Talents des Cités 2016 et Prix Coup de coeur de l’initiative sociale et solidaire de Bordeaux Métropole 2016.

L’Alternative Urbaine est une offre de tourisme participatif et solidaire qui vise à montrer la richesse culturelle et la vie des quartiers prioritaires de Bordeaux (Bacalan, Belcier-Carle Vernet, Saint-Michel etc.) au plus grand nombre (touristes, bordelais et entreprises).

Le concept, développé à Paris depuis 2014, adapté au territoire bordelais, peut se résumer ainsi :

  1. Un tourisme local participatif et solidaire ;
  2. Dans les quartiers populaires ;
  3. Qui propose un nouveau regard sur la ville.

La balade urbaine pédestre de 2h est à l’Alternative Urbaine un moment d’échange et de convivialité fondé sur les récits et le vécu des habitants :

  1. les parcours sont co-construits par les bénévoles de l’association, les habitants des quartiers et les acteurs locaux (cafés associatifs, artistes street art etc.) ;
  2. En partenariat avec ARE 33, structure agréée IAE par l’Etat, elle emploie des personnes en insertion pour animer ces balades : les « éclaireurs urbains ». La culture et le tourisme sont de très bons tremplins d’inclusion sociale et de remobilisation pour les plus fragiles.

Habitant à Saint-Michel, un des quartiers prioritaires de la ville, Elodie développe ce projet depuis 1 an tout en ayant un emploi de médiatrice sociale à Mérignac en parallèle. Elle est accompagnée par l’incubateur d’ATIS depuis juin. Chaque jour émerveillée par des petits détails insolites (façades, street art, détails de portes), elle s’intéresse aussi, de par sa formation (chercheure en sciences sociales), aux histoires et aux mémoires des habitants qui font voir les lieux différemment.

Le projet bordelais part donc d’une envie de faire connaître cette richesse culturelle des quartiers dits « populaires ». La rencontre avec les deux co-fondatrices de l’Alternative Urbaine à Paris il y a un an a été déterminante. La balade urbaine devient alors un formidable tremplin d’insertion sociale et professionnelle pour des personnes éloignées de l’emploi. Elle aboutit aujourd’hui, après un an d’étude d’opportunité, à la signature d’une convention de franchise sociale entre les deux structures associatives.

L’équipe à Bordeaux est composée d’une dizaine de bénévoles super motivés pour repérer des parcours, de 6 administrateurs aux compétences variées et d’une équipe d’étudiants en communication de Digital Campus qui travaillent avec nous pour 6 mois.

L’alternative urbaine espère être opérationnelle en mai 2017 et pour cela ils sont à la recherche de financements, de bénévoles aussi. Rejoignez-les si vous aussi vous voulez promouvoir un nouveau regard sur la ville !

Facebook
alternativebordeaux@gmail.com

L'alternative urbaine
L’alternative urbaine



keyboard_arrow_left Retour à la liste des articles


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

wpDiscuz

Cliquez pour rester connecté

retour en haut